L'HISTOIRE D'AGNELLE 

Dans la "Cité du Gant de Cuir", à Saint-Junien en Limousin, Joseph Pourrichou, directeur des Papeteries du Limousin crée en 1937 l'atelier de Ganterie pour son Fils Lucien.
Aujourd'hui, l'entreprise dirigée par Sophie Gregoire reste une entreprise familliale depuis 3 générations. 

AGNELLE UNE HISTOIRE DE FAMILLE

Guerre et résistance obligent, la femme de ce dernier, Marie-Louise, tient vite les rênes de la ganterie.
Aimée, respectée, travailleuse impénitente, elle développe et cultive avec finesse et intelligence des liens de confiance avec ses fournisseurs, les mégissiers. Le gant devient désuet ? La bâtisseuse multiplie les commandes et crée, au
coeurs de Saint-Junien, une usine moderniste. Agnelle assoit alors son ascension.

Josie Le Royer, sa fille, séductrice au grand flair, créative et pragmatique, innove et prône, elle aussi, l’ouverture.
La sienne. Le défi de la visionnaire: Paris. Elle cueille les maisons de Couture - Christian Dior, Yves Saint Laurent, Lanvin...
et les jeunes créateurs Alaïa, Jean-Paul Gaultier, Thierry Mugler, Claude Montana, Jean Charles de Castelbajac,
Emanuel Ungaro, Christian Lacroix les mains expertes de l’atelier. Agnelle cristallisation de savoir faire et de créativité, résonne et fusionne alors avec le luxe. Parallèlement, elle ouvre le marché et propose, avec bon sens, une collection plus accessible.

Sophie Grégoire, fille de Josie, fait ses classes, dès 1986, au sein de la maison. Intuitive, éprise d’équité et de respect, et tout aussi audacieuse. En maintenant les gestes ancestraux qui transcendent les commandes spéciales des maisons de luxe par leur délicatesse et leur réactivité, Sophie Grégoire crée en 1988 un atelier aux Philippines.
Tous les artisans de cet atelier sont formés par de artisans de Saint Junien. Parfait complément à l’activité de l’atelier de Saint-Junien, tous les cuirs d’excellence viennent de mégisseries françaises. 

Cédée en 1999, au leader américain du gant, Well Lamont, la ganterie Agnelle est rachetée de justesse par Sophie Grégoire en 2001.
Son obsession : cultiver un savoir-faire de la ganterie pour s’adapter à la mode, aux nouvelles matières technologiques et développer sa propore marque Agnelle. Son écharnement est récompensé : 2010, Prix Veuve Cliquot de la Femme d’Affaire, 2011, Insignes de chevalier dans l’Ordre National de la Légion d’Honneur, 2012, Grand prix KBL Richelieu de l’Entrepreneur de Valeurs.

AGNELLE AVEC LES CREATEURS

Agnelle collabore étroitement avec les plus grandes maisons de couture et prêt-à-porter dans le monde:
Christian Dior, Balenciaga, Alaïa, Roger Vivier, Ralph Lauren, Lanvin, Marc Jacobs, Givenchy, Christopher Kane, Oscar de la Renta, Proenza Schouler...

Ces collections passent par la haute exigence du laboratoire des matières, et témoignent d’un travail d’excellence et de la vie d’un savoir-faire toujours en
effervescence. Tourné vers l’innovation. Porteur d’une histoire.

Agnelle, développe des partenariats dynamisants: gants parfumes avec la maison Guerlain, gants de conduite avec les Champagnes Veuve Cliquot, des bandeaux en cuir avec Princesse Tam Tam, des gants d’exception avec l’Eclaireur...

Agnelle, crée des collections capsules innovantes qui croisent la même équation de la créativité et du savoir-faire, la fusion du travail de la main avec le
contemporain. Anthony Vaccarello, Cédric Charlier, Véronique Leroy, Wanda Nylon, Marchand Drapier, Jean Charles de Castelbajac et Louis-Gabriel Nouchi font partie de cette aventure.

Découvrez les collaborations exclusives d’Agnelle avec les createurs.

DÉCOUVRIR

LA CHRONOLOGIE

1937 - 1939

Création Agnelle par l’arrière grand-père de Sophie Grégoire, Joseph Pourrichou pour son fils Lucien. Il part à la guerre et sa femme Marie-Louise reprend les rênes de la ganterie.

1955

Marie-Louise construit une usine dans le centre de Saint Junien, aussi appelé « La Cité du gant de cuir ». A cette période Agnelle fait de la sous-traitance pour les grands magasins Américains et pour la chaine « Dames de France ».

1965 - 1970

Marie-Louise décède, sa fille Josy lui succède. Le gant n’est pas très à la mode mais elle fait preuve d’imagination, d’audace et innove. Dans les années 70, ses efforts sont récompensés puisqu’elle obtient une première col-laboration avec une maison de haute de couture : Christian Dior.

1980 - 1983

Dix ans plus tard, elle décroche de nombreux prestigieux contrats avec différentes grandes maisons comme Yves St Laurent, Rodier, Mugler, Claude Montana, Lancel, Charles Jourdan, Philippe Model, Daniel Hechter, Christian Lacroix...

1985 - 1986

Signature d’une licence de distribution avec Christian Dior. Arrivée de Sophie Grégoire, quatrième génération et fille de Josy, aux commandes de l’entreprise.

1988

Deux ans après son arrivée à la tête de l’entreprise, la jeune femme est visionnaire puisqu’elle ouvre un atelier aux Philippines dont le personnel est formé à St-Junien.

Agnelle commence à travailler pour Maud Frizon, Chevignon et Agnès B. Cette même année inauguration des stands aux Galeries Lafayette et au Bon Marché.

1990 - 1997

Les createurs Jil Sander et Calvin Klein rentre dans le catalogue des marques qui collaborent avec Agnelle. Longchamp, Le Tanneur et Cacharel sont les suivants. Puis Deux an plus tard Agnelle accompagne le lancement de son Prêt-à-porter par Louis Vuitton et commence sa collaboration avec  Christian Lacroix.

1999 - 2001

En 1999, Josie décide de vendre son entreprise au groupe américain Wells Lamont, leader mondial du gant de travail.
Quelques 18 mois après, la stratégie de Wells Lamont change et souhaite revendre Agnelle. Alors que le monde est sous le choc du 11 Septembre, Sophie reprend l'entreprise familiale avec l'aide de Michel Hervy, son fournisseur de cuir.

2001

En 2001, la licence avec la Maison Dior s'arrête mais Agnelle continue sa collaboration avec la grande Maison.
Pour aider Sophie dans sa reprise, les Galeries Lafayette organisent une exposition sur 300 m2 dans leur espace La Galerie des Galeries permettant à Agnelle de présenter son savoir-faire et ses archives.

2002 - 2008

Marc Jacobs et Zilli vont à leur tour rentrer dans le répertoire des maisons travaillant avec Agnelle. Suivi de Loewe, Celine et Lanvin. APC et Lacoste s'ajoutent au catalogue impressionnant de collaborations avec la mode.

En 2008, Agnelle exporte son savoir-faire aux Etats Unis, Marc Jacobs, Rodarte, Ralph Lauren, Rag and Bone et Rick Owens vont à leur tour rentrer dans le répertoire des Maisons travaillant avec Agnelle.

2010 - 2017

En 2013, Sophie Gregoire décroche l’Insigne de Chevalier dans l’Ordre National de la Légion d’Honneur.

Agnelle signe une longue série de collaborations avec la jeune génération: Anthony Vacarello, aujourd'hui directeur artistique de la Maison Yves Saint Laurent, Johanna Senyk, lauréate du Grand Prix de l'Adam avec sa marque Wanda Nylon, L'illustrateur de chez DEDE créant des pièces uniques en dessinant sur les gants, et enfin Louis-Gabriel Nouchi, finaliste du prix d'Hyeres et ancien élève de la Cambre.

2014 - 2016

Nouvelles collaborations avec Christophe Kane, Balenciaga. Lancement de sacs Agnelle by Marie Laurence Stevigny.

Azzedine Alaïa, fidèle depuis 20 ans, demande à Agnelle de réaliser la paire de gants que Lady Gaga portera lors des Oscars en Février 2015.

2017

Jean Charles de Castelbajac, Blitz Motorcycles et Louis Gabriel Nouchi sont les trois créateurs avec lesquels la maison Agnelle a travaillé cette année. Agnelle fête ses 80 printemps avec une succession de 4 générations.C’est avant tout une histoire familiale et une histoire de femme.

2018

Agnelle revient à ses racines en changeant d'identité visuelle et de logo.